Construire sa maison à St-Souplet

 Entre le rêve et la réalité…un océan.

Henri Quoniou veut embellir et agrandir Saint-Souplet

jeudi 04.09.2008, 05:24La Voix du Nord

  •  Le maire de Saint-Souplet veut transformer cette vieille bâtisse en médiathèque, d'ici deux ans espère-t-il.

|  PROJETS DES MAIRES |

 

Parolé…Parolé…

Henri Quoniou, maire de Saint-Souplet, a deux idées en tête pour occuper son deuxième mandat de maire : embellir son village, ce qui passera par un réaménagement de la place, et l’agrandir, en incitant de nouveaux habitants à venir s’y installer.

(Le terrain à bâtir à 0.80 euros le mètre carré, il y aura du monde dans peu de temps)

Le réaménagement de la place du village : voilà le projet-phare d’Henri Quoniou pour son deuxième mandat à la tête de Saint-Souplet. Le maire a l’ambition d’en faire ce qu’il appelle, un peu pompeusement, un « pôle culturel et sportif ».

OAS_AD(‘Position1′);Construire sa maison à St-Souplet dans Divers

Sportif, il l’est déjà avec son plateau multisports et son boulodrome, entrepris par l’intercommunalité et toujours en cours d’aménagement.(Depuis 2002) Manque encore le courant et quelques agencements.(La construction d’une gare et d’une ligneTGV pour faire venir les boulistes marseillais) L’inauguration, si tout va bien, devrait avoir lieu fin octobre.(Octobre oui: mais quelle année??, il ne faut pas oublier qu’une partie non négligeable de nos impôts locaux alimente  la caisse de l’intercommunalité, c’est donc avec nos deniers public que l’on fait de telles inepties.)

Culturel, il le sera quand la médiathèque projetée par le maire verra le jour, en lieu et place de l’actuelle «  verrue », comme l’aiment à la décrire ses détracteurs. Entendez par là la maison en train de tomber en ruine (à côté du Foyer rural), dont une partie devrait à terme être rasée, et l’autre conservée. (Sa destruction nous a coûté 20 000.00 euros pour 1 journée de travail). J’ai des doutes sur la facturation, c’est encore plus noir que le noir foncé, et nous le saurons le moment venu… 

Une étude « cadre de vie » va commencer fin septembre/début octobre pour dessiner les grandes lignes de ce projet. Le coût de la médiathèque devrait avoisiner les 300 000 E. (Erreur il y en aurait pour plus de 450 000.00 euros et la commune est incapable d’y faire face, le fameux « on ne prète qu’aux riches est toujours d’actualité, nous sommes dans le KAKA jusqu’au cou) «  La bibliothèque d’aujourd’hui n’est plus aux normes, ni adaptée aux besoins. (Alors l’emprunt de 150 000.00 euros fait par la commune pour la bibliothèque a servi à quoi??, il nous faudra 16 ans et 6 mois pour rembourser cet argent qui a été dilapidé, en droit cela s’appelle un détournement de bien) D’où la nécessité d’aménager une médiathèque, accessible aux personnes handicapées, et où on pourra louer des vidéos, des CDs, des DVDs », (il y en a une à Le Cateau et celle de Caudry fait 40 000 mouvements par an, c’est vraiment prendre les sulpiciens pour des « fada »)souligne Henri Quoniou qui se donne deux années pour la voir fonctionner. «  J’espère que les travaux pourront commencer en mars prochain  », annonce-t-il. (En mars de quelle année, car en 2011 tu ne seras plus là) Pour compléter l’aménagement de la place, le maire programme également des travaux d’embellissement : la création d’espaces verts, de parkings, le déménagement du kiosque qui devrait être transféré un peu plus bas.

Autre projet du mandat : faire grossir la commune, en incitant de nouveaux habitants à s’y installer. Le PLU a été révisé de façon à permettre la construction d’un nouveau lotissement. Le maire espère attirer 150 habitants sur 15 ans, en plus des 1 311 que compte déjà la commune. «  Une trentaine de parcelles, de 400 à 1 000 m², vont être mises en vente du côté de la rue de la Fabrique », indique-t-il. En même temps que de «  ramener des gens », il espère aussi redynamiser le commerce local. Se dit prêt à créer une nouvelle classe, si la nécessité s’en fait sentir à la prochaine rentrée. Se dit prêt à aider un épicier/boucher à s’installer, pour redorer le commerce local.(La boucherie s’est implantée à Escaufourt) Se dit prêt, enfin, à se battre pour le maintien du monde médical sur place. (Regarde ce qui est écrit sur ce blog à ce sujet, à moins de changer de municipalité, dans peu de temps le service médical aura disparu) • A. V.

 

Monsieur le Maire, il ne faut jamais oublier que les écrits restent, tu aurais mieux fait de te taire…

shrifquoniou.jpg                 Adressez vous en mairie:  

Monsieur le Maire, Henri Quoniou, qui s’est donné tant de mal pour augmenter la surface à bâtir dans notre commune vous proposera un terrain à un prix défiant toute concurrence: 0.80 euros le mètre carré.

Il l’a testé lui même et ça marche…

Le maire aux pompiers : « Quant à l’avenir de notre CPI, je n’ai pas d’inquiétude »

mercredi 15.12.2010, 05:08La Voix du Nord

| SAINT-SOUPLET-ESCAUFOURT |

Samedi soir, le corps des sapeurs pompiers s’est retrouvé au foyer rural afin de fêter la Sainte Barbe. …

 

C’est le chef de corps, Aimé Briquet, qui accueillait les sapeurs ainsi que leurs collègues du Cateau.

OAS_AD(‘Position1′); dans Mon regard

« Je profite de cette occasion pour remercier le maire et la municipalité pour leur soutient sans faille à l’heure où beaucoup de communes départementalisent leur corps », a expliqué le chef.

« Vous savez mon attachement à cette équipe et à son commandant, a répondu le maire, et toute la reconnaissance de la population pour votre courage, votre disponibilité, votre professionnalisme lors de vos interventions. Quant à l’avenir de notre CPI, je n’ai pas d’inquiétude, vous êtes nombreux, formés, équipés. Je profite de cette fête pour féliciter Delphine Moreaux et Hervé Laruelle (notre photo) qui ont souffert pendants les vacances pour se former avec ténacité, mais le résultat est là et donne au corps deux pompiers formés, au top. Je prendrai très prochainement au arrêté pour les nommer première classe. Ainsi que pour la nomination d’un caporal pour assurer l’avenir. » •

 

Les pauvres inscrits sur le tableau d’avancement ont le temps d’attendre….Le palais pour jouer aux boules attend depuis 8 ans…

HPQ ne vois-tu rien venir?.

LE CPI DE BERTRY A DISPARU, LE MAIRE NE L’A PAS VU VENIR




Archive pour août, 2010

Construire sa maison à St-Souplet

 Entre le rêve et la réalité…un océan.

Henri Quoniou veut embellir et agrandir Saint-Souplet

jeudi 04.09.2008, 05:24La Voix du Nord

  •  Le maire de Saint-Souplet veut transformer cette vieille bâtisse en médiathèque, d'ici deux ans espère-t-il.

|  PROJETS DES MAIRES |

 

Parolé…Parolé…

Henri Quoniou, maire de Saint-Souplet, a deux idées en tête pour occuper son deuxième mandat de maire : embellir son village, ce qui passera par un réaménagement de la place, et l’agrandir, en incitant de nouveaux habitants à venir s’y installer.

(Le terrain à bâtir à 0.80 euros le mètre carré, il y aura du monde dans peu de temps)

Le réaménagement de la place du village : voilà le projet-phare d’Henri Quoniou pour son deuxième mandat à la tête de Saint-Souplet. Le maire a l’ambition d’en faire ce qu’il appelle, un peu pompeusement, un « pôle culturel et sportif ».

OAS_AD(‘Position1′);Construire sa maison à St-Souplet dans Divers

Sportif, il l’est déjà avec son plateau multisports et son boulodrome, entrepris par l’intercommunalité et toujours en cours d’aménagement.(Depuis 2002) Manque encore le courant et quelques agencements.(La construction d’une gare et d’une ligneTGV pour faire venir les boulistes marseillais) L’inauguration, si tout va bien, devrait avoir lieu fin octobre.(Octobre oui: mais quelle année??, il ne faut pas oublier qu’une partie non négligeable de nos impôts locaux alimente  la caisse de l’intercommunalité, c’est donc avec nos deniers public que l’on fait de telles inepties.)

Culturel, il le sera quand la médiathèque projetée par le maire verra le jour, en lieu et place de l’actuelle «  verrue », comme l’aiment à la décrire ses détracteurs. Entendez par là la maison en train de tomber en ruine (à côté du Foyer rural), dont une partie devrait à terme être rasée, et l’autre conservée. (Sa destruction nous a coûté 20 000.00 euros pour 1 journée de travail). J’ai des doutes sur la facturation, c’est encore plus noir que le noir foncé, et nous le saurons le moment venu… 

Une étude « cadre de vie » va commencer fin septembre/début octobre pour dessiner les grandes lignes de ce projet. Le coût de la médiathèque devrait avoisiner les 300 000 E. (Erreur il y en aurait pour plus de 450 000.00 euros et la commune est incapable d’y faire face, le fameux « on ne prète qu’aux riches est toujours d’actualité, nous sommes dans le KAKA jusqu’au cou) «  La bibliothèque d’aujourd’hui n’est plus aux normes, ni adaptée aux besoins. (Alors l’emprunt de 150 000.00 euros fait par la commune pour la bibliothèque a servi à quoi??, il nous faudra 16 ans et 6 mois pour rembourser cet argent qui a été dilapidé, en droit cela s’appelle un détournement de bien) D’où la nécessité d’aménager une médiathèque, accessible aux personnes handicapées, et où on pourra louer des vidéos, des CDs, des DVDs », (il y en a une à Le Cateau et celle de Caudry fait 40 000 mouvements par an, c’est vraiment prendre les sulpiciens pour des « fada »)souligne Henri Quoniou qui se donne deux années pour la voir fonctionner. «  J’espère que les travaux pourront commencer en mars prochain  », annonce-t-il. (En mars de quelle année, car en 2011 tu ne seras plus là) Pour compléter l’aménagement de la place, le maire programme également des travaux d’embellissement : la création d’espaces verts, de parkings, le déménagement du kiosque qui devrait être transféré un peu plus bas.

Autre projet du mandat : faire grossir la commune, en incitant de nouveaux habitants à s’y installer. Le PLU a été révisé de façon à permettre la construction d’un nouveau lotissement. Le maire espère attirer 150 habitants sur 15 ans, en plus des 1 311 que compte déjà la commune. «  Une trentaine de parcelles, de 400 à 1 000 m², vont être mises en vente du côté de la rue de la Fabrique », indique-t-il. En même temps que de «  ramener des gens », il espère aussi redynamiser le commerce local. Se dit prêt à créer une nouvelle classe, si la nécessité s’en fait sentir à la prochaine rentrée. Se dit prêt à aider un épicier/boucher à s’installer, pour redorer le commerce local.(La boucherie s’est implantée à Escaufourt) Se dit prêt, enfin, à se battre pour le maintien du monde médical sur place. (Regarde ce qui est écrit sur ce blog à ce sujet, à moins de changer de municipalité, dans peu de temps le service médical aura disparu) • A. V.

 

Monsieur le Maire, il ne faut jamais oublier que les écrits restent, tu aurais mieux fait de te taire…

shrifquoniou.jpg                 Adressez vous en mairie:  

Monsieur le Maire, Henri Quoniou, qui s’est donné tant de mal pour augmenter la surface à bâtir dans notre commune vous proposera un terrain à un prix défiant toute concurrence: 0.80 euros le mètre carré.

Il l’a testé lui même et ça marche…

Le maire aux pompiers : « Quant à l’avenir de notre CPI, je n’ai pas d’inquiétude »

mercredi 15.12.2010, 05:08La Voix du Nord

| SAINT-SOUPLET-ESCAUFOURT |

Samedi soir, le corps des sapeurs pompiers s’est retrouvé au foyer rural afin de fêter la Sainte Barbe. …

 

C’est le chef de corps, Aimé Briquet, qui accueillait les sapeurs ainsi que leurs collègues du Cateau.

OAS_AD(‘Position1′); dans Mon regard

« Je profite de cette occasion pour remercier le maire et la municipalité pour leur soutient sans faille à l’heure où beaucoup de communes départementalisent leur corps », a expliqué le chef.

« Vous savez mon attachement à cette équipe et à son commandant, a répondu le maire, et toute la reconnaissance de la population pour votre courage, votre disponibilité, votre professionnalisme lors de vos interventions. Quant à l’avenir de notre CPI, je n’ai pas d’inquiétude, vous êtes nombreux, formés, équipés. Je profite de cette fête pour féliciter Delphine Moreaux et Hervé Laruelle (notre photo) qui ont souffert pendants les vacances pour se former avec ténacité, mais le résultat est là et donne au corps deux pompiers formés, au top. Je prendrai très prochainement au arrêté pour les nommer première classe. Ainsi que pour la nomination d’un caporal pour assurer l’avenir. » •

 

Les pauvres inscrits sur le tableau d’avancement ont le temps d’attendre….Le palais pour jouer aux boules attend depuis 8 ans…

HPQ ne vois-tu rien venir?.

LE CPI DE BERTRY A DISPARU, LE MAIRE NE L’A PAS VU VENIR

ALLIANCE POUR LA NORMANDIE |
degaulois.justice.fr |
gauchemodernechelles |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Regard cubain
| BOUM ! BOUM !
| Soutenons le FUDEC