L’autorité du Maire: un passage du règne à la folie

Circulez les jeunes la salle des fêtes est à moi…à moi…

Le citoyen face aux abus de pouvoir

Les devoirs d’un maire 

LES DEVOIRS D’UN MAIRE   

Le Maire doit respecter la Loi Dans sa ville, le Maire est le représentant de l’État, sous l’autorité du Préfet. Il doit respecter et faire respecter les textes. 

Quel qu’en soit le motif, il ne peut se placer au dessus de la Loi : il est le représentant de la République dans sa ville et y veille au maintien de l’ordre public.   

Dans quelle société vivrions-nous si, demain, chaque Maire décidait de fixer ses propres règles ?   

Le Maire est tenu au respect de la vie privée de ses administrés Le Maire est le président du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS). En accord avec son conseil d’administration, il peut décider d’apporter des aides exceptionnelles à ses habitants s’ils se trouvent en situation financière difficile. 

Il doit respecter tous ses administrés et les traiter sur un pied d’égalité, quel que soit leur niveau de ressources.   

Si vous, ou l’un de vos proches, sollicitiez une aide de votre commune, aimeriez-vous que cela puisse être réutilisé contre vous et que votre nom soit divulgué et colporté ?   

Le Maire doit respecter le devoir de confidentialité Dans sa fonction, le Maire est à la croisée des informations : il reçoit les confidences des personnes accueillies lors de ses permanences, il est en contact permanent avec les entreprises de sa ville et il a accès à des données officielles et confidentielles de la part des administrations (impôts, cadastre, préfecture…). 

Il est tenu au devoir de confidentialité et ne doit, en aucun cas, abuser de sa situation et réutiliser à mauvais escient les informations qu’il détient.   

Accepteriez-vous que vos revenus soient, un jour, étalés en place publique ?   

Le Maire est au service de l’intérêt général Le Maire doit se mettre au service de l’intérêt général. 

Il doit représenter tous les habitants de sa commune, sans exception, sans distinction entre ceux qui ont voté pour lui et ceux qui ont fait un autre choix. Il doit faire abstraction de ses différends ou de ses affinités pour prendre des décisions équitables. 

  Si, demain, vous êtes en désaccord avec une décision municipale, accepterez-vous d’être dénoncé et pointé du doigt simplement parce que vous n’êtes pas d’accord ? 

  Le Maire est le garant des valeurs républicaines 

Dans sa ville, le Maire est l’officier d’état civil et l’officier de police judiciaire, sous l’autorité directe du Procureur de la République. Son rôle est de faire respecter les valeurs de « Liberté, Égalité, Fraternité » qui figurent au fronton de sa mairie. 

Il est tenu de respecter et de faire respecter les droits fondamentaux : la liberté d’expression, la liberté de la presse, la liberté de réunion, le droit au mariage…   

Comment réagirez-vous si, demain, vous êtes pris à partie parce que votre opinion et vos propos ne vont pas dans le sens du pouvoir en place ?   

Le Maire est le garant de la cohésion sociale Un Maire doit tout faire pour rassembler la population de sa ville et non la diviser. 

Quelles que soient ses idées, ses croyances ou ses appartenances, chaque citoyen a le droit de vivre dans un climat apaisé et dans une ambiance de respect, de confiance et de sérénité.   

Combien de temps une ville peut-elle vivre dans un climat perpétuel de conflit et de polémique ? 

Ce n’est pas ce que nous vivons à Saint Souplet.

 

(intro Tiberghien)

http://www.dailymotion.com/video/x2i5iq

Charrière Bournazel

http://www.dailymotion.com/video/x2i4rb 

http://www.dailymotion.com/video/x2i4ui

http://www.dailymotion.com/video/x2i4t4

Voici le message que j’ai reçu hier soir:

(Le nom de l’expéditeur restera caché comme convenu depuis la mise en ligne de ce blog)

Bonsoir Marius, 

Je rentre bien tard du dernier loto de l’USSS  de l’année qui s’est très bien déroulé mais qui aurait pu être compromis  par le MAIRE  .

Le plus grave n’est pas là. De jeunes Sulpiciens (dont je connais la plus grande partie) avaient réservé le foyer rural (comme ils le font depuis quelques années) pour la soirée du nouvel an et y faire le réveillon de Saint-Sylvestre.Ils sont déjà 80 inscrits qui ont payé leur cotisation. M le Maire, sans les prévenir, avec tout son talent d’autocrate et de dictateur, s’est approprié pour lui, cette semaine, la salle pour le réveillon afin d’organiser au nom du restaurant de sa femme (Djaner Africa) la nuit de la Saint-Sylvestre….Les jeunes se retrouvent dehors, sans explication, juste un « c’est comme ça, vous pouvez prendre la petite salle »(contenance de 40 personnes max).Nos jeunes sont furieux et plus qu’embêtés !!!Les parents des jeunes sont remontés contre une décision indigne d’un maire. 

Le réveillon qu’HPQ organise pour le compte du restaurant fait l’objet d’un gros renfort de pub (j’ai vu le tract que je vous ferai parvenir si vous le désirez) :70 €/personne ;animation … Je ne suis pas sur qu’un professionnel (restaurateur)  puisse ainsi délocaliser son lieu de travail pour organiser une fête (hygiène ;réglementation ….) mais en tout état de cause, je ne le laisserai pas prendre nos jeunes pour des moins que rien !!! 

Un pas de plus vers la folie … « je suis, je décide… ».Il est grand temps de chasser l’envahisseur ! 

Amitiés,

                                                                                                –00–

Il y a 15 jours Monsieur le Maire, comme officier de police judiciaire avait dénoncé en gendarmerie le fait que le secrétaire de la Mairie se déplaçait avec un véhicule qui avait des pneus lisses, pourquoi en tant qu’O.P.J. il n’a pas dénoncé à Monsieur le Procureur de la République tous les délits pour lesquels j’ai saisi le pénal??

FOU, il est devenu FOU.

Interner légalement une personne qui représente un danger pour elle même et pour autrui, un avis médical et un arrêté municipal suffisent.

Pour interner un maire en exercice quand il représente un danger pour aurtrui et pour lui même, il faut que l’autorité supérieure s’en charge.

Le foyer rural est réservé le 31 décembre par les jeunes de saint souplet depuis des années, quoi de plus normal, cette année la salle avait déjà été réservée et enregistrée en mairie, Monsieur Roger PLUCHARD s’en est chargé pour eux il y a plus d’un mois.

La semaine dernière, le DICTATEUR a décidé que le 31 décembre 2010 le foyer rural serait à sa disposition, pour le réveillon afin d’organiser au nom du restaurant de sa femme (Djaner Africa) la nuit de la  Saint Sylvestre et s’enrichir personnellement.

La lettre du Maire à Madame QUONIOU, c’est touchant, la cuisine en famille!!

L'autorité du Maire: un passage du règne à la folie dans Mon regard pdf Danielle_Armène.pdf

J’invite le représentant de ces jeunes et les parents à demander audiance en Sous-Préfecture, à venir manifester leur mécontentement en Mairie où en Sous-Préfecture, la presse locale doit être saisie.

Il faut nous bouger tous ensemble pour contrer cette injustice.

J’ai beaucoup travaillé sur cette injustice et j’apporte la preuve irréfutable que les jeunes ont retenu la salle avant la Dame du Maire par cette pièce qui est une copie du calendrier de la mairie, il est à remarquer: le 31 décembre apparaît: « Chariot ».Comme me l’a certifié Monsieur Roger PLUCHARD conseiller municipal, avec lequel je me suis entretenu longuement au téléphone hier soir le 01/12/2010 et qui m’a certifié avoir réservé la salle pour les jeunes avant Madame QUONIOU. 

La personne en mairie chargée de gérer les locations de la salle a reçu l’ordre de rayer « Chariot » et de rajouter à la place « Henri », elle a donc exécuté les ordres de Monsieur le Maire, puisque c’est son patron.

pdf dans Mon regard Saint_Sylvestre.pdf

 

D’autre part j’ai en main une copie d’une lettre des jeunes adréssée à Monsieur le Maire de Saint Souplet demandant à louer la salle pour le 31 décembre 2010, cette lettre a été déposée dans la boite à lettres de la Mairie, qu’est-elle devenue Monsieur Le Maire??.

Quelques jeunes ont vu Monsieur le Maire au restaurant de son épouse à Le Cateau et lui ont fait voir une copie de ce courrier.

Après avoir dépouillé une partie du patrimoine du CCAS pour s’enrichir personnellement, après avoir dilapidé le montant de l’emprunt destiné à la réfection de la bibliothèque, c’est à dire 150 000.00 euros pour des besoins inconnus , après s’être approprié l’échafaudage communal, le voilà maintenant faire un usage personnel abusif des installations communales, pour un enrichissement personnel.

Avant qu’il ne soit trop tard, HENRI QUONIOU doit être interné, il est en danger, Saint Souplet est en danger, nous sommes tous en danger.

Votre bien dévoué

marius szymczak

Voici le message reçu par notre Député Christian BATAILLE:

Bonjour,

 

J’ai pris connaissance avec attention de la situation décrite dans ce mail. Je comprends et partage le sentiment d’injustice qui t’anime et ton souci que les jeunes puissent obtenir la salle sollicitée pour se réunir comme ils l’envisageaient. Malheureusement cette décision relève tout à fait légalement de l’autorité du maire qui prend ainsi le risque de mécontenter ainsi un grand nombre de jeunes du village.

En regrettant de ne pouvoir apporter une réponse plus conforme à tes vœux, vœux, je reste à ton entière disposition.


Cordialement

Christian Bataille

Député du Nord

contact@christianbataille.org

web: www.christianbataille.org

blog: http://christianbataille.typepad.fr


Le 2 déc. 2010 à 19:22, Marius SZYMCZAK a écrit :

Bonjour Christian,

J’ai encore besoin de tes services, éventuellement pour saisir le Médiateur de la République.

Je m’explique:

Des jeunes de Saint Souplet et des alentours de Saint Souplet (environ 80 jeunes) ont, par l’intermédiaire de Roger PLUCHARD, conseillers municipal, réservé la salle des fêtes pour le réveillon de la Saint Sylvestre.

Normalement l’employée de la mairie regarde si pour cette date la salle est disponible où pas.

Etant disponible pour ce 31/12/2010, elle a donc inscrit le nom d’un jeune nommé CHARIOT sur son calendrier.

Les jeunes ont déposé un courrier dans la boite à lettres de la mairie et sont allé voir Monsieur QUONIOU au restaurant que gère son épouse à Le Cateau pour lui faire voir une copie de la lettre déposée en mairie.

Peu de temps après Monsieur le Maire décide de prendre la salle pour sa femme le 31 décembre afin d’y organiser un réveillon de la Saint Sylvestre, mettant du coup les jeunes à la rue, ils sont allé le voir pour demander explication et la réponse d’Henri QUONIOU, fut celle là: Je prend la salle des fêtes pour le 31 c’est comme ça et c’est tout, vous pouvez prendre, la petite salle pour vous(elle n’est pas aux normes et ne peut contenir qu’une quarantaine de personnes, elle sert pour les anciens quand ils tapent une belotte ou bien pour servir le café après un enterrement.

Cette histoire m’a été rapportée la semaine dernière sur mon blog szymczak.unblog.fr.

Je suis très sensible à cette injustice, surtout lorsqu’on touche aux jeunes, aux personnes sans défense aux personnes agées.Je décide donc de commencer mes investigations.

Roger PLUCHARD a bien réservé pour les jeunes la salle pour le 31 décembre 2010.

Henri QUONIOU a donné l’ordre à l’employée de la mairie de barrer sur le calendrier le nom de CHARIOT et d’y inscrire Henri à la place.

Je téléphone à l’Adjudant DANGLETERRE de la Brigade de CLARY et je lui explique la situation, il me répond que s’occupant du pénal il ne peut rien faire et me conseille de m’adresser à la Sous Préfecture, comme j’insiste et trouvant la situation injuste , il me promet de venir à Saint Souplet, chose qu’il a fait le lendemain, l’employée de la mairie lui a fait voir toutes les pièces, l’Adjudant a bien constaté ce que je lui ai raconté.

Je téléphone à la Sous Préfeture, j’explique la situation, la secrétaire que j’ai au bout du fil me dit comprendre parfaitement la situation et l’injustice, mais vu la séparation des pouvoirs Monsieur le Sous Préfet ne pourra pas intervenir, elle me conseille quand même de faire un écrit à Monsieur le Sous Préfet.

Je continue mon action en envoyant un mail à La Voix du Nord et à l’Observateur du Cambrésis à CAUDRY.

Je n’ai pas de réponse de la presse.

Ma question est simple mon cher Christian, serait-il possible que tu agisses, je ne sais comment afin de réparer cette injustice et que ces braves jeunes puissent réveillonner ensemble comme ils l’ont fait à plusieurs reprises par le passé.

Je te remercie chaleureusement pour ce que tu pourras faire.

marius szymczak

14 rue de l’arbre de guise

59360 saint souplet

0327840732

zymzak@wanadoo.fr

szymczak.unblog.fr/

 

 


Autres articles

2 commentaires

  1. Pierre dit :

    Pierre est comme le corbeau il livre une adresse mail fictive, il est certain de ne pas être reconnu.

    C’est peu de courage!!

    Comme promis, le contenu du message est enlevé.

  2. szymczak dit :

    Mon cher ami,
    Vous savez très bien que tous les commentaires sont publiés,les coordonnées de l’expéditeur sont toujours cachées, c’est donc inutile de mettre une adresse mail fictive.Le propriétaire de ce blog doit savoir qui lui écrit, le corbeau est prescrit.
    Le 19 ce commentaire du 2 décembre publié par Pierre sera effacé et grace à son comportement tous les autres commentaires non identifiables par le propriétaire de ce blog ne seront plus publiés.
    Bon réveillon de la Saint Sylvestre
    à un autre soleil

Répondre

ALLIANCE POUR LA NORMANDIE |
degaulois.justice.fr |
gauchemodernechelles |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Regard cubain
| BOUM ! BOUM !
| Soutenons le FUDEC