Lettre anonyme

Quel est ce valeureux, ancien élu de 2001 qui a le courage de m’envoyer une lettre anonyme, comme s’il tentait de justifier ses actions précédentes contre le délinquant en écharpe tricolore, maintenant que l’arbre de mes plaintes et interventions en solitaire va commencer à donner ses fruits.

Un bien triste personnage, à mes yeux, même s’il soutient mon action personnelle, ne pas oser signer son courrier démontre une certaine lâcheté, comme son comportement au sein du conseil, de 2001 à 2008, où il s’est contenté de toucher tous les mois les 100 euros prélevés de mes impôts sans avoir à faire le moindre geste ni le moindre déplacement .

Je ne vous remercie pas pour ce courrier, mon cher ami, vous êtes en partie responsable de la souffrance de la personne morale qu’est la commune, comme de la souffrance des personnes physiques qui payent leurs impôts lesquels sont dilapidés depuis 2001.

J’ai été élu en 1971, peut-être étiez-vous encore en CM2 ou à l’ENA, mais sachez, mon brave que le code des communes était mon livre de chevet,  il est remplacé par le CGCT qui lui succède sur ma table de nuit.

Le bouquet final éclatera dans peu de temps, vous aurez à vous réjouir de mon action personnelle faite avec mes moyens restreints, n’en soyez pas flatté, d’avoir participer au retrait des délégations que vous avez donné à Monsieur votre Maire, délégations que vous lui avez enlevé, délégations que vous lui avez restitué.

Sachez cependant que durant votre bref séjour au conseil je suis déjà intervenu en Sous Préfecture pour rendre justice à mon ami Henri Merlin Maire délégué à qui votre Monsieur le Maire a osé lui enlever illégalement ses indemnités de Maire-Délégué, votre Monsieur le Maire qui ne connait rien au CGCT a été prié de revoir sa copie, ainsi Henri a continué à percevoir ses indemintés.

C’est vrai que vous avez découvert très rapidement la façon autocratique dont a fait preuve votre Monsieur le Maire dans sa gestion, ce qui vous a permis de rester endormis pendant plus longtemps.

L’antenne relais fut implantée après votre mandat, mais toutes les démarches ont été faites avec orange au cours de votre mandat, pourquoi avoir mis en danger les riverains les plus proches alors qu’il y avait la possiblité de l’installer à plus de 200 mètres de l’habitation la plus proche, là encore je vous accuse de laxisme, pourquoi avoir été silencieux.

Cette antenne placée à 20 mètres de l’habitation la plus proche est un danger pour la population, peut-être même que les ondes négatives polluent la farine de notre boulanger installé à 150 mètres de celle-çi, j’ai déposé une plainte au pénal pour mise en danger d’autrui, vous risquez d’être entendu au tribunal, votre inaction dans ce domaine prend l’apparence d’un crime.

Les stylos qu’a acheté par kilos votre Monsieur le Maire pour faire sa campagne électorale de 2008, c’est encore pendant votre mandat et vous avez fermé les yeux.

La restriction de construction rue de Reumont pour favoriser votre ami Flayelle, au cours d’une délibération illégale du conseil municipal, c’est encore pendant votre mandat, le quorum n’ayant pas été atteint, vous avez quand même approuvé par votre signature cette délibération mafieuse.

L’emprunt de 150 000 enros pour travaux, a été fait en 2006, au cours de votre mandat, vous pourriez peut-être renseigner tout le monde sur le devenu de cet argent volatilisé puisqu’il n’y a pas eu de travaux entrepris.

Les 120 000 euros de dépenses en frais de bouche qu’a découvert Monsieur le Sous Préfet, c’est aussi au cours de votre mandat, auriez-vous des choses à nous apprendre maintenant, pourquoi autant de laxisme, pourquoi tant de silence pendant votre mandat et vous voudriez que je retire ce que j’ai publié: TOUS COUPABLES, vous l’êtes tous, aucune compassion, aucune excuse ne justifie votre comportement, vous vous êtes montré indignes: TOUS .

Vous ignorez TOUS que Monsieur votre Maire se doit d’exécuter les délibérations du Conseil municipal et lui rendre compte, vous a-t’il rendu compte, vous vous êtes opposé à certaines dérives:NON JAMAIS.

 Il aurait fallu que je continue en ce temps là ,de faire le journaliste d’investigation, il n’aurait jamais eu un second mandat avec d’autres conseillers compétents dans tous les domaines, tout aussi compétents , comme vous, pendant son premier mandat, j’irai jusqu’à dire: « DES CONS PETANTS ». 

Le bouquet final, je l’offre aux électeurs, aux Sulpiciens, je ne l’offre pas aux élus de 2001 à 2008, ni à ceux qui vous ont suivi. 

Soyez rassuré, mon brave, vous méritez bien cette appellation, que mon combat ne s’arrêtera pas là, aux prochaines municipales, dans peu de temps, fussent-elles partielles je me présenterai afin de rétablir la démocratie dans notre village et de procéder à l’inventaire de la gestion en cours et de la votre.

Vous êtes à l’honneur, mon brave, votre lettre est publiée, votre nom, n’y figure pas, tout en le sachant, je l’ai pas mentionné, je respecte l’anonymat des personnes qui m’écrivent.

Lettre anonyme dans Mon regard pdf lettre_anonyme.pdf

 

je suis toujours là

et pas encore las…

marius szymczak




Archive pour 23 juillet, 2011

Lettre anonyme

Quel est ce valeureux, ancien élu de 2001 qui a le courage de m’envoyer une lettre anonyme, comme s’il tentait de justifier ses actions précédentes contre le délinquant en écharpe tricolore, maintenant que l’arbre de mes plaintes et interventions en solitaire va commencer à donner ses fruits.

Un bien triste personnage, à mes yeux, même s’il soutient mon action personnelle, ne pas oser signer son courrier démontre une certaine lâcheté, comme son comportement au sein du conseil, de 2001 à 2008, où il s’est contenté de toucher tous les mois les 100 euros prélevés de mes impôts sans avoir à faire le moindre geste ni le moindre déplacement .

Je ne vous remercie pas pour ce courrier, mon cher ami, vous êtes en partie responsable de la souffrance de la personne morale qu’est la commune, comme de la souffrance des personnes physiques qui payent leurs impôts lesquels sont dilapidés depuis 2001.

J’ai été élu en 1971, peut-être étiez-vous encore en CM2 ou à l’ENA, mais sachez, mon brave que le code des communes était mon livre de chevet,  il est remplacé par le CGCT qui lui succède sur ma table de nuit.

Le bouquet final éclatera dans peu de temps, vous aurez à vous réjouir de mon action personnelle faite avec mes moyens restreints, n’en soyez pas flatté, d’avoir participer au retrait des délégations que vous avez donné à Monsieur votre Maire, délégations que vous lui avez enlevé, délégations que vous lui avez restitué.

Sachez cependant que durant votre bref séjour au conseil je suis déjà intervenu en Sous Préfecture pour rendre justice à mon ami Henri Merlin Maire délégué à qui votre Monsieur le Maire a osé lui enlever illégalement ses indemnités de Maire-Délégué, votre Monsieur le Maire qui ne connait rien au CGCT a été prié de revoir sa copie, ainsi Henri a continué à percevoir ses indemintés.

C’est vrai que vous avez découvert très rapidement la façon autocratique dont a fait preuve votre Monsieur le Maire dans sa gestion, ce qui vous a permis de rester endormis pendant plus longtemps.

L’antenne relais fut implantée après votre mandat, mais toutes les démarches ont été faites avec orange au cours de votre mandat, pourquoi avoir mis en danger les riverains les plus proches alors qu’il y avait la possiblité de l’installer à plus de 200 mètres de l’habitation la plus proche, là encore je vous accuse de laxisme, pourquoi avoir été silencieux.

Cette antenne placée à 20 mètres de l’habitation la plus proche est un danger pour la population, peut-être même que les ondes négatives polluent la farine de notre boulanger installé à 150 mètres de celle-çi, j’ai déposé une plainte au pénal pour mise en danger d’autrui, vous risquez d’être entendu au tribunal, votre inaction dans ce domaine prend l’apparence d’un crime.

Les stylos qu’a acheté par kilos votre Monsieur le Maire pour faire sa campagne électorale de 2008, c’est encore pendant votre mandat et vous avez fermé les yeux.

La restriction de construction rue de Reumont pour favoriser votre ami Flayelle, au cours d’une délibération illégale du conseil municipal, c’est encore pendant votre mandat, le quorum n’ayant pas été atteint, vous avez quand même approuvé par votre signature cette délibération mafieuse.

L’emprunt de 150 000 enros pour travaux, a été fait en 2006, au cours de votre mandat, vous pourriez peut-être renseigner tout le monde sur le devenu de cet argent volatilisé puisqu’il n’y a pas eu de travaux entrepris.

Les 120 000 euros de dépenses en frais de bouche qu’a découvert Monsieur le Sous Préfet, c’est aussi au cours de votre mandat, auriez-vous des choses à nous apprendre maintenant, pourquoi autant de laxisme, pourquoi tant de silence pendant votre mandat et vous voudriez que je retire ce que j’ai publié: TOUS COUPABLES, vous l’êtes tous, aucune compassion, aucune excuse ne justifie votre comportement, vous vous êtes montré indignes: TOUS .

Vous ignorez TOUS que Monsieur votre Maire se doit d’exécuter les délibérations du Conseil municipal et lui rendre compte, vous a-t’il rendu compte, vous vous êtes opposé à certaines dérives:NON JAMAIS.

 Il aurait fallu que je continue en ce temps là ,de faire le journaliste d’investigation, il n’aurait jamais eu un second mandat avec d’autres conseillers compétents dans tous les domaines, tout aussi compétents , comme vous, pendant son premier mandat, j’irai jusqu’à dire: « DES CONS PETANTS ». 

Le bouquet final, je l’offre aux électeurs, aux Sulpiciens, je ne l’offre pas aux élus de 2001 à 2008, ni à ceux qui vous ont suivi. 

Soyez rassuré, mon brave, vous méritez bien cette appellation, que mon combat ne s’arrêtera pas là, aux prochaines municipales, dans peu de temps, fussent-elles partielles je me présenterai afin de rétablir la démocratie dans notre village et de procéder à l’inventaire de la gestion en cours et de la votre.

Vous êtes à l’honneur, mon brave, votre lettre est publiée, votre nom, n’y figure pas, tout en le sachant, je l’ai pas mentionné, je respecte l’anonymat des personnes qui m’écrivent.

Lettre anonyme dans Mon regard pdf lettre_anonyme.pdf

 

je suis toujours là

et pas encore las…

marius szymczak

ALLIANCE POUR LA NORMANDIE |
degaulois.justice.fr |
gauchemodernechelles |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Regard cubain
| BOUM ! BOUM !
| Soutenons le FUDEC